Le raid

<b>Le parcours</b>
Parce que nous recherchions un pays aux aspects multiples, au climat changeant, à la difficulté extrême et au dépaysement total, l'Inde était le pays le plus propice à regrouper toutes ces exigences. Pour ses routes les plus hautes du mondes, pour ses cimes enneigées, ses lacs d'altitudes, ses habitants...
Un site unique et idéal pour tester les dernières innovations Bering !

<b>La composition de l'équipe</b>
2 français, David Berger et Marius Lassiaz, la trentaine, trialistes et habitués aux raids moto extrêmes, accompagnés de 2 indiens originaires de Delhi, Manish et Divjyot Singh passionnés par la moto et les grands espaces, eux aussi grands adeptes des voyages vers l'inconnu !

<b>Les objectifs de test / la sélection des produits</b>
Bering étant en plein développement de produits agrémentés de la fameuse membrane Goretex®, ce voyage est le test idéal pour tester sa parfaite étanchéité et sa haute respirabilité.
De nouveaux gants ventilés été, des gants hiver à l'isolant Primaloft®.
Mettre à rude épreuve des pantalons chauds et tester leur longévité dans des conditions courtes mais excessives.

<b>Plusieurs produits sélectionnés</b>
- 2 prototypes de vestes Goretex®
- Veste Hurricane
- Veste Wembley
- Veste Dikinson Goretex®
- Pantalon Dikinson Goretex®
- Pantalon Seattle
- Pantalon Ontario
- Bottes Road
- Gants SX05, SX09, TX05, Peak, Antartica et Logan

<b> Les temps forts du raid </b>
Ce voyage a avant tout été marqué par notre passage en très haute altitude.
Toutes les conditions requises pour tester nos produits ont été réunies ; très hautes et très basses températures, neige, vent, pluie, tempête de sable... La météo ne nous aura rien épargné !
Rouler sur une superbe poudreuse fraichement tombée, a été une bonne expérience, surtout pour les chutes !
Passer d'un paysage tout blanc, couvert de neige, à désertique dans la même journée, a été un superbe contraste pour nos tests de respirabilité.

<b>Les comportements produits</b>
Notre test de la membrane Goretex® fut très concluant, aucun d'entre nous n'a été victime du manque d'étanchéité de l'une de nos vestes, et ce, malgré des pluies parfois torrentielles.
La respirabilité a été mise à rude épreuve, et elle fut appréciée lors des embouteillages monstres de Delhi, en plein soleil.
Nous n'avons jamais eu froid, les pantalons Bering ont pu nous protéger les jambes tout au long du périple, l'utilisation de sous vêtements Cold Killer n'a cependant pas été inutile en haute altitude.
Les gants été ont vite avoués leurs limites d'utilisation, passés sous la barre des 17 degrés, le gant Peak s'est alors révélé comme un parfait gant alternatif, avant de devoir porter le modèle Antartica. Ce dernier et son isolant Primaloft® offre un confort haut de gamme et une bonne résistance aux températures hivernales, notre passage en altitude sous le seuil des 0°C, a pu le confirmer.